L’entretien de mes caladiums

Suite à la publication de photos de mes caladiums sur des groupes de passionnés de plantes, j’ai eu beaucoup de questions sur l’entretien de cette plante. J’ai donc décidé d’y consacrer un article, tout en précisant que ces conseils sont issus de mon expérience personnelle et que je ne suis pas spécialiste en la matière 😉 .

Tout d’abord, j’ai la chance d’avoir de beaux spécimens qui ont de nombreuses tiges et sont bien touffus. Il n’y a pas de mystère, les tubercules doivent être très gros, de taille « jumbo » afin d’obtenir d’aussi grosses plantes. Les premiers tubercules que j’ai achetés sur la boutique Online Babyplants (voir l’article Passion Caladium) étaient de taille moyenne et mes caladiums ont trois-quatre feuilles seulement (à part le Pink Beauty qui a été assez fourni dès le départ). C’est avec les gros tubercules de la boutique Noé Bouture que j’ai obtenu des plantes à la taille impressionnante. Je sais qu’il est encore difficile de se procurer des tubercules de caladium et qu’on ne choisit pas le calibre, je conseille donc de placer plusieurs tubercules ensemble dans un pot ou une jardinière afin d’avoir un effet plus « étoffé »si les tubercules sont assez petits. Je pense que l’année prochaine je mélangerais plusieurs variétés ensemble, Justine de la boutique What the Flower avait publié une photo d’une jardinière avec plusieurs types de caladium est le résultat était splendide.

Mes caladiums issus de tubercules de taille moyenne

Quand mes caladiums que j’ai planté (voir Ma commande chez Noé Bouture) ont eu assez de racines, je les ai mis dans des pots avec un fond de billes d’argile pour le drainage et un mélange de terreau horticole et de terre de bruyères comme substrat. Mes plantes ont été placées depuis le début derrière une fenêtre exposée Est et j’arrose quand le substrat à la surface est sec ou quand les tiges commencent à retomber. Certains conseillent de placer le pot dans une coupelle avec des billes d’argile et un peu d’eau pour humidifier, mais je n’en ai pas besoin de mon côté. Je brumise parfois les feuilles le soir et depuis les fortes chaleurs je le fais chaque soir car la température de mon salon est assez élevée et l’air assez sec. Je n’hésite pas à couper les tiges qui commencent à sécher pour ne pas fatiguer la plante, généralement de nouvelles pousses ne tardent pas à arriver. J’ai aujourd’hui neuf caladiums qui permettent d’avoir une petite forêt dont le mélange de couleurs est assez chouette. L’année prochaine je compte bien compléter ma collection, j’ai déjà repéré des variétés magnifiques.

Voici mes caladiums obtenus grâce à de très gros tubercules:

J’espère avoir pu vous aider dans la culture de cette belle plante, n’hésitez pas à m’envoyer des photos de vos plus beaux spécimens.

Ma petite forêt de caladiums

Une réflexion sur “L’entretien de mes caladiums

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s