De l’eau, des perles et du charbon…

Cela fait plusieurs années que nous sommes sensibles à l’empreinte écologique et, comme beaucoup d’entre vous, nous essayons de réduire nos déchets. Les bouteilles d’eau en plastique remplissaient rapidement notre poubelle de recyclage mais, l’eau de notre commune ayant un goût vraiment désagréable, nous n’avions pas de solution alternative. Je connaissais les carafes filtrantes en plastique, mais je voulais éliminer les contenants en plastique également.

Il y a environ deux ans, j’ai découvert Les Verts Moutons, une société qui propose de mettre des perles de céramique au fond de sa carafe ou de sa bouteille afin de supprimer le goût désagréable de l’eau ainsi que les dépôts calcaires. Il existe également des perles pour la bouilloire, les aliments, les appareils électroménagers (lave-vaisselle…) mais je ne me prononcerai pas sur ces produits-là car je ne les ai pas testés. J’avoue que j’étais un peu sceptique au départ car notre eau de robinet est très chlorée et mon mari est très sensible au « goût » de l’eau. Le site propose une quinzaine de perles pour une carafe de 0,75 à 1 litre. J’ai acheté deux packs afin de pouvoir faire un roulement entre deux bouteilles. Nous avons été agréablement surpris par ces perles car effectivement le goût était réellement atténué. Il suffit de laisser les perles au fond de la bouteille pour qu’elles agissent. Le site de la marque parle d’une trentaine de minutes pour qu’elles fassent effet, chez nous ce délai est plus long. Nous les laissons au moins une heure avant d’utiliser l’eau, peut-être que notre eau est particulièrement chlorée. Leur durée de vie est également un atout : environ 10 ans. Sur le Net, j’ai trouvé une astuce pour les « réactiver » quand on se rend compte qu’elles commencent à être moins efficaces : les plonger dans l’eau bouillante une quinzaine de minutes. C’est donc un produit que nous utilisons toujours au quotidien et dont nous sommes satisfaits.

Comme nous sommes une famille de cinq personnes, souvent les deux bouteilles avec les perles ne suffisaient pas pour notre consommation. J’ai donc voulu essayer un autre procédé dont j’entendais beaucoup parler : le charbon actif binchotan. Traditionnellement, c’est un morceau de chêne japonais transformé en charbon actif. J’ai voulu me tourner vers une entreprise française, j’ai donc passé commande auprès d’Orinko. Leur site propose également des perles de céramique et deux sortes de binchotan : les traditionnels en chêne et d’autres en bambou. J’ai opté pour ceux en bambou pour l’aspect écologique : l’utilisation du bambou évite la déforestation en Asie du Sud-Est et surtout le bambou est une plante qui pousse très vite et dont l’impact environnemental est réduit. J’ai commandé une grande carafe (capacité de 1,8 litres) et 5 bâtons de charbon actif, car contrairement aux perles, leur durée de vie est de 2 mois environ ( les bâtons sont compostables). Contrairement aussi aux perles, il faut nettoyer le binchotan avant utilisation et le faire bouillir. Il faut également le sortir de la carafe après qu’il ait agi et le placer dans une autre carafe. Ce système nous parait plus rapide que les perles, peut-être car nos perles ont perdu avec le temps un peu de leur efficacité. De plus, il faut un seul bâton pour une grande carafe, il me faudrait 2 kits de perles pour la même contenance. Le seul bémol concernant le binchotan de bambou est qu’il peut être friable. Et même si la marque certifie que cela n’est pas une gêne pour la consommation, cela peut être désagréable d’avoir des petits morceaux de charbon dans son verre. Je ne peux vous dire si ce problème est également présent avec le binchotan de chêne car je ne l’ai pas testé.

Pour conclure, nous utilisons les deux procédés en parallèle car ils nous apportent satisfaction. Je pense repasser commande des perles si les nôtres commencent à être inefficaces et même investir dans celles pour la bouilloire. Le charbon est également très efficace, peut-être que j’essaierais le binchotan de chêne pour comparer les deux.

Si ces produits vous intéressent :

Les Verts Moutons : 12,90 euros les 15 perles pour une carafe de 0,75 à 1 litre d’eau.¨¨

Orinko :

  • 24,99 euros en ce moment pour 3 charbons actifs de bambou ou 29,99 euros les 6 (promotion en cours)
  • 49,99 euros la carafe de 1,8 litre et 5 charbons actifs de bambou (promotion en cours).

2 réflexions sur “De l’eau, des perles et du charbon…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s